Publié le : 01 novembre 20194 mins de lecture

La photographie est un art. Cela consiste à immortaliser les moments les plus importants dans une vie comme la naissance. Plus exactement, faire photographier un nouveau-né marquera la réussite d’un grand combat mené par la mère. Cela illustrera à quel point la vie peut être fait de miracle. Pour cela, il s’avère nécessaire de faire appel à un professionnel dans le domaine. Il s’agit du photographe de naissance. Celui-ci se chargera de prendre des clichés de façon à faire ressortir toute la magie de la naissance et la maternité. Pour en arriver à ce métier, il aura dû suivre un certain parcours.

Qui peut devenir un photographe de naissance?

Beaucoup de personnes se prononcent actuellement comme étant un photographe professionnel. Cependant, certains ne sont que des amateurs qui usent de l’activité en question comme passe-temps. Un photographe professionnel, quel que soit son domaine d’intervention, a suivi des études pour pouvoir faire de la photographie son gagne-pain. Ainsi, être photographe de naissance n’est pas réservé à n’importe qui. Il faut avant toute chose être passionné de photo, ce qui est un point commun avec tous les autres pratiquants. Aussi, il faut avoir obtenu ses diplômes en rapport avec le métier. Par exemple, un Bac Sti Arts Appliqués, BTS Audiovisuel avec des options au choix, etc. Être titulaire de diplômes permet d’ouvrir une entreprise en photographie, soit une auto-entreprise. Dans cette perspective, toutefois, il va falloir assurer les termes juridiques et administratifs.

Les critères de sélection d’un photographe de naissance

Plusieurs critères sont à soulever lorsqu’il s’agit de choisir un photographe de naissance. D’abord, il faut trouver un professionnel assuré dans sa compétence, son-savoir faire et ses expériences dans ce domaine. On peut même se renseigner sur ses parcours. Ensuite, le choix dépend des besoins de chacun, c’est-à-dire, le type de photo qu’on souhaite prendre. Une séance de photo de naissance comprend souvent des portraits du bébé avec sa famille, lui et sa maman et lui tout seul sous différentes angles et positions. Autrement, la qualité du studio où se déroulera la séance est à voir de près, ainsi que le matériel utilisé, la propreté et toutes les conditions sanitaires. Il fait noter que le bébé est encore très fragile. Toutes les mesures nécessaires pour assurer sa santé sont à prendre en considération. Enfin, le tarif est un paramètre non-négligeable. Il faut quand même faire attention à ce que l’on ne se fasse pas arnaqué sur la question. Certains photographes amateurs prétendent être des professionnels en proposant un prix très bas.

Le déroulement d’une bonne séance photo pour bébé

Une séance photo pour bébé se déroule généralement dans un studio photo appartenant au photographe de naissance. Les parents choisissant un tel service doivent être informés des mesures à prendre avant que la séance ne commence. Cela consiste par exemple à éveiller le bébé 1 à 2 heures avant la séance, à le faire prendre un bain avant d’aller au studio ou en effectuer une fois sur les lieux, lui mettre des vêtements facile à enlever, etc. La séance pourra durer entre 2 à 4 heures.